Le Royaume des Loups

Incarne un loup dans une meute ou en solitaire et bas-toi pour survivre.
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Quand deux solitaires se rencontrent...[PV: Sol']

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Alice
Admine et Solitaire
avatar

Messages : 229
Date d'inscription : 24/08/2013
Age : 16
Localisation : Là où tu n'est pas..

Feuille de personnage
Age (en lunes) : 30 lunes
Meute: //
Rang: Solitaire

MessageSujet: Quand deux solitaires se rencontrent...[PV: Sol']   Sam 10 Jan - 10:03

... C'est la nuit, Alice est dans sa grotte, comme d'habitude. Elle ne trouve pas le sommeil et décide donc d'aller se promener. Elle se lève et traverse prudemment les Confins. Ils sont dangereux la nuit comme il y a très peu de lumière. La louve marche, tête baissé comme si elle traque un animal. Elle marche pendant longtemps et remarque que le soleil commence déjà à se lever. Mais elle continue sa promenade et elle arrive dans une grande plaine, remplient de magnifiques arbres où poussent de drôles de choses noires et rondes. Intrigué, elle se lève sur ses pattes arrières et donne un coup de truffe dans une de ces choses rondes. La louve regarde au sol et la découpe avec ses griffes. Son contenu n'a pas l'air très bon, normal, c'est l'hiver, c'est déjà un miracle d'avoir trouvé cette chose.
Soudain, elle entend un bruit. Elle regarde autour d'elle, rien. Pourtant, elle sent un odeur, celle d'un loup, elle en est certaine. Il n'a pas l'air d'appartenir à une Meute, ou peut-être se trompe-t-elle. Alice se met à grogner férocement. Elle voit vers un arbre un pelage brun tacheté de noir qui disparais aussitôt. Ce loup ose ne pas s'enfuir on dirait. La louve décide donc de s'en débarrasser.


Alice hume l'air, essayant de savoir où se trouve ce loup. Elle se met à courir, comme si elle l'avait trouvé. Pourtant, elle ne le voit pas, ou plutôt : elle ne le trouve pas. Cela commence à énerver la louve qui finit par crier :

- Montre-toi, arrête de te cacher !

Sa voix résonne dans la plaine. Elle voit un oiseau s'en voler. Elle attend, rien, aucune réponse du loup. Il commence vraiment à l'agacer celui-la. A-t-il peur ? Pourquoi ne se montre-t-il pas ? Soudain, elle entend un bruit, elle se retourne et se met à courir d'un coup vers ce bruit. Trouvé ! Il est là, juste devant elle. Elle recule de quelques pas et lui grogne méchamment dessus pour lui montrer qu'elle n'est pas très contente de le voir, voir pas du tout. Aussi, ce loup l'a fait tourner en rond pendant un long moment et ce qui l'a épuiser. Elle le foudroie du regard et se met en position d'attaque, pour lui montrer qu'elle est quand même prête à se battre malgré la fatigue. Pourtant, au fond d'elle, elle ne veut pas le tuer. Étrange, pour une fois qu'elle n'a pas envie de tuer ou même de se battre. Après tout, elle n'a pas beaucoup mangé ses derniers temps, à cause du froid de l'hiver. Les animaux hivernent et elle trouve que très rarement de nourriture, et pour couronner le tout, il neige énormément. Mais bon, revenant en au loup. Alice continu de lui grogner dessus, puis, au bout de quelques minutes, elle lui crie :

- Qui-es tu, que fais-tu là ?

♫-♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦-♫



♥️

Merci Sister <3
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Solarior
Solitaire
avatar

Messages : 252
Date d'inscription : 19/06/2013
Age : 17
Localisation : Dans le ventre d'une baleine.

Feuille de personnage
Age (en lunes) : On ne sait pas
Meute: //
Rang: Solitaire

MessageSujet: Re: Quand deux solitaires se rencontrent...[PV: Sol']   Sam 10 Jan - 21:29


Quand deux solitaires se rencontrent...



Il faisait grand jour, l'horizon été baignée de bleu. Les oiseaux chantaient tous à l'unisson, le soleil était haut dans le ciel et il faisait tellement chaud... Les vent venait lui apporter différentes odeurs fruités et sucrés, tandis que l'eau de la rivière était d'un azur magnifique. Un magnifique cerf se tenait-là, et...
BAM
D'un geste brusque, Solarior leva la tête, faisant tomber la pomme qu'il venait de recevoir sur le crâne. Il tourna la tête à gauche: les pommiers s'étendant à perte de vue à travers le blanc paysage. Heureusement pour lui, l'arbre sous lequel il dormait l'avait protéger du froid et de la neige... Après un long soupir, il se leva dans le but de s'enfoncer encore un peu plus dans les vergers. Se rendormir n'aurait servit à rien de toute façon. Il frotta son front sur le sol pour nettoyer le liquide collant qui était sortit du maudit fruit qui l'avait réveillé. Maintenant propre et éveillé, il leva la truffe à la recherche du lapin qu'il avait gardé en réserve. Il se dirigea vers l'endroit où il l'avait enterré quand une forme au loin attira son attention. Sans attendre, il se cacha derrière les arbres, de sorte qu'il puisse voir sans être vu. Il sortit doucement la tête de sa cachette, quand il vit l'objet de sa curiosité: c'était un autre loup. Il écarquilla alors les yeux quand il le vit déchirer une pauvre pomme à l'aide de ses griffes. Il, ou plutôt elle, d'après son odeur, avait autant de curiosité devant un simple fruit que lui devant un loup des meutes ? Il essaya alors d'étouffer un rire, presque sans succès. Il se reprit quand il entendit un bruit sourd, un grognement pour être précis. Solarior leva son museau quand il compris qu'il avait été repéré. Quel idiot ! Essayant de rattraper son erreur, il s'accroupit près de l'écorce, espérant que l'inconnu finisse par croire qu'elle avait rêver, et que personne ne l'épier. Malheureusement, l'"adversaire" se révéla plus tenace que prévu et se mit à le traquer. Faisant appel à ses talents de discrétion, il s'éloigna à pas de velours de la louve. Il avait l'habitude de disparaître de toute façon.
- Montre-toi, arrête de te cacher !
Solarior sursauta à ses mots, s'étant habitué au silence de l'aube. Héhé, tu rêve ma vieille ! Prenant cette course poursuite comme un jeu, le solitaire s'éloigna un peu plus, observant la louve depuis sa cachette. Se croyant totalement invisible, il se mit à repenser au fruit totalement pourri qui avait l'air de fasciner l'inconnue. Cette fois, il ne put retenir son rire. Les loups des meutes étaient déjà bizarres, mais alors elle... Son rire s'arrêta soudain, quand il comprit qu'il avait été repéré pour la deuxième fois à cause de la même erreur. Se giflant mentalement, il se prépara à la rencontrer. C'est alors qu'il put enfin la voire de près. C'était une louve au regard noir, qui ne laissait paraître qu'un seul sentiment: la haine. Son poil était brun et ses flanc était creusé par un manque de nourriture évident. Il s'en voulut alors de s'être moquer d'elle... Ses oreilles étaient rabattues, et son corps en position d'attaque. Cette simple solitaire, d'après lui, accaparait toute son attention. Son regard se perdit sur les lignes de sa silhouette, c'était la première fois qu'il voyait un loup comme elle, et pourtant, dieu sait combien il en avait vu. Son regard jaune se fixa dans le sien tandis qu'elle continuait de montrer les crocs. Il attendait. Voulant voir la limite de sa patience. Après avoir passer plusieurs minutes à grogner, elle se mit enfin à gronder:
- Qui-es tu, que fais-tu là ?
Je vois, la question classique... Honnêtement, il s'attendait à un comportement plus originale... Il ne prit pas beaucoup de temps avant de lui répondre pour un simple:
- Savoir qui je suis ne t'apportera pas grand chose tu sais ? Et j'ai le droit d'allais où je veux non ?
Etre arrogant n'était certainement pas la meilleure des solutions face à une inconnue enragée, mais et si elle connaissait sa légende ? Il ne pouvait pas lui révéler son nom, et pourtant, il serrait bien obliger de le faire... Il s'assit tranquillement, ne voulant pas se battre aujourd'hui. Voulant détendre l'atmosphère, il tenta:
- N'empêche, tu dois être sacrément forte pour m'avoir pister comme tu l'a fait, peu de loups y arrive tu sais ?
Il sourit alors, en repensant à combien ces "chiens" pouvant être stupides parfois... Bon, il n'avait pas été très discret sur ce coup-là mais été quand même impressionner par la ténacité de "sa rival".

♫-♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦-♫




Merci Igloo <3:
 




Dernière édition par Solarior le Mer 21 Jan - 17:09, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alice
Admine et Solitaire
avatar

Messages : 229
Date d'inscription : 24/08/2013
Age : 16
Localisation : Là où tu n'est pas..

Feuille de personnage
Age (en lunes) : 30 lunes
Meute: //
Rang: Solitaire

MessageSujet: Re: Quand deux solitaires se rencontrent...[PV: Sol']   Dim 11 Jan - 9:37

[Bon je change le temps auquel j'écris puisque j'arrive pas au présent, je m'excuse d'avance pour les fautes x)]

- Savoir qui je suis ne t'apportera pas grand chose tu sais ? Et j'ai le droit d'allais où je veux non ?

C'est vrai, mais la louve brune à toujours eu envie de savoir qui sont les loups qui se tiennent devant elle, c'est pourquoi elle demande toujours le nom. Alice se redressait et arrêtait de grogner. Le loup qui se tenait devant elle s'assit. Il était calme et n'avait pas l'air de chercher à combattre Mais la jeune louve restait quand même sur ses gardes, il faut toujours se méfier des inconnus, encore plus des solitaires. Soudain, l'inconnu brisa le silence :

- N'empêche, tu dois être sacrément forte pour m'avoir pister comme tu l'a fait, peu de loups y arrive tu sais ?

Alice restait muette, comme stupéfaite. C'était bien la première fois qu'on lui faisait un compliment. Mais qui est ce loup ? L'envie de tuer d'Alice venait de disparaître complètement . Peut-être puisque ce loup n'était pas comme les autres, bien qu'il soit arrogant. Alice décida donc de s'asseoir. De toute façon, même si ce loup l'attaque par surprise, elle le tuerai. Maintenant, il fallait une réponse. La louve répondit :

- Savoir qui tu es ne m'apportera pas grande chose, comme tu le dis, mais j'aime savoir le nom du loup qui se tient face à moi lorsque je parle, c'est pour ça que je le demande. M'enfin, si tu ne veux pas me le dire, je ne vais pas te forcer. C'est vrai, tu as le droit d'aller où tu veux, les solitaires vont où ils veulent, pas comme ces loups de meutes qui reste bien au chaud dans leur camp, la jeune louve marque un temps de pause puis reprend. Et il y a aussi très peu de loup qui sont aussi discret que toi, c'est bien la première fois que j'en croise un.

Alice avait complimenté quelqu'un, pour la première fois de sa vie ! Mais que lui arrivait-il ? Était-ce le manque de nourriture et le froid qui lui faisait dire ce genre de choses ? Pourtant, ses paroles étaient honnêtes, cela se sentait dans sa voix. Elle fixait le loup, essayant de voir qui il était vraiment. Peut-être qu'il la trompait depuis le début, qu'il disait ça pour rire. Si ça se trouve, il connaissait Alice de réputation. Alice était plutôt connue dans les Confins, elle était connue pour être la rivale de la louve blanche Echo. Elle oubliait d'ailleurs souvent sa réputation.. Il fallait donc mieux que la louve ne révèle pas son identité.
Le vent soufflait, le ciel commençait à devenir blanc de nuages et de brume. Il faisait de plus en plus froid et la neige devenait de plus en plus dur. Mais Alice avait l'habitude. Ce n'était pas son premier hiver, elle en avait passé bien d'autre et des plus froids que celui là. Mais la nourriture manquait. Alice n'avait pas fait de réserve comme font en principe certains loups. Elle s'était amuser à tuer, certes, mais pas des rongeurs, des loups. C'était soit ça, soit elle se faisait tuer dans les Confins à cause du concours. Pourtant, ce concours, elle l'appréciait, elle aimait y jouer alors qu'elle peut y perdre la vie tous les jours. Et cet inconnu, vit-il dans les Confins ? Je n'arrivait pas à sentir l'odeur de ces barbares de loups sur lui. Peut-être à cause du froid. Ou peut-être qu'il préférait ne pas s'en approcher, il vivait peut-être dans cette plaine ou non loin d'ici. Alice ne connaissait pas trop les environs, c'était d'ailleurs la première fois qu'elle venait ici, alors qu'elle à toujours été solitaire. La louve regardait toujours l'inconnus, elle voulait vraiment connaître son nom. Peut-être qu'elle le connaissait, elle avait écouter tellement de conversations dans les Confins qu'elle se souvenait de pas mal de noms de loups, sans s'avoir qui ils sont vraiment. Mais ce loup ne veut certainement pas révéler son nom car elle ne lui avait pas dit le sien. La louve brune décida donc de parler :


- En tout cas, moi je suis Alice. Je suis solitaire, comme toi, tu as certainement dût t'en rendre compte..

Voilà, c'était fait. Maintenant, espérons que ce loup ne la connaisse pas, elle ne voulait pas être reconnue car les loups sont curieux et veulent toujours en savoir plus. Elle espérait aussi que cet inconnu décide de lui révéler son nom, après tout, elle lui avait dit le sien, ça ne serai pas équitable autrement.

♫-♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦-♫



♥️

Merci Sister <3
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Solarior
Solitaire
avatar

Messages : 252
Date d'inscription : 19/06/2013
Age : 17
Localisation : Dans le ventre d'une baleine.

Feuille de personnage
Age (en lunes) : On ne sait pas
Meute: //
Rang: Solitaire

MessageSujet: Re: Quand deux solitaires se rencontrent...[PV: Sol']   Dim 11 Jan - 11:34


Quand deux solitaires se rencontrent...



Solarior leva légèrement la truffe en voyant la solitaire se calmer. Il pencha sa tête d'un côté, confus de la réaction de la louve quand il eut finit sa phrase. Elle resta muette pendant quelques temps, ce qui eut pour effet d'inquiéter le loup. Et si elle l'avait reconnue ? Il se détendit quand il la vit enfin s'asseoir, exactement comme il l'avait fait quelque minutes plus tôt. Elle choisit de lui répondre par:
- Savoir qui tu es ne m'apportera pas grande chose, comme tu le dis, mais j'aime savoir le nom du loup qui se tient face à moi lorsque je parle, c'est pour ça que je le demande. M'enfin, si tu ne veux pas me le dire, je ne vais pas te forcer. C'est vrai, tu as le droit d'aller où tu veux, les solitaires vont où ils veulent, pas comme ces loups de meutes qui reste bien au chaud dans leur camp, la jeune louve marque un temps de pause puis reprend. Et il y a aussi très peu de loup qui sont aussi discret que toi, c'est bien la première fois que j'en croise un.
A ces mots, Solarior ne put s'empêcher de sourire. Non pas à cause du compliment qu'elle venait de lui rendre, mais à cause d'un point qu'elle venait de soulever: elle non plus n'aimait pas les loups des meutes ! Elle était quand même raisonnable, vu ses premières paroles, malgré son agressivité apparente. Elle venait de lui avouer qu'elle n'avait jamais vu de loup aussi discret que lui, or il avait commis plusieurs graves erreurs. Peut être avait-elle l'habitude de croiser les barbares des Confins ? Il ne put s'empêcher d'avoir un peu pitié d'elle, si sa vie se résumait en une vie constante d'adversité... Mais il se reprit vite: il ne devait pas tirer de conclusion hâtive. Au moins, elle semblait honnête, même si son comportement était étrange. Elle plongea alors son regard dans le sien, essayait-elle de lire dans ce-dernier ? Il replia sa queue autour de ses pattes, de façon à les protéger du froid. Malgré toute ses pensées, son regard restait impassible, comme à son habitude. Il ne laissait jamais paraître ses émotions lorsqu'il combattait où réfléchissait: Ne jamais laisser la moindre information à un ennemi potentiel. Il s'en voulut malgré tout, sentant qu'elle n'était pas comme les autres. Non, il sentait qu'il pouvait avoir confiance en elle. Quelques flocons commencèrent à tomber, allant se poser sur la tête du solitaire. Il soupira, son souffle formant un nuage blanc qui lui refroidit encore plus la truffe. Il aimait bien la neige, mais pour une raison inconnue elle lui faisait se sentir nostalgique... Il se reconcentra alors sur la solitaire qui s'était enfin décider à parler:
- En tout cas, moi je suis Alice. Je suis solitaire, comme toi, tu as certainement dût t'en rendre compte..
Il se figea pendant quelques secondes, ne s'attendant pas à connaître le nom de l'ancienne inconnue tout de suite. Il s'attendant à ce qu'elle lui donne plus de difficultés que ça... Enfin, ce n'était pas si grave, ce n'était qu'un nom après tout.
- Alice ? C'est un joli nom !
Il s'arrêta quelques secondes. Alice, Alice... il avait déjà entendu ce nom quelque part... Il chercha alors dans sa mémoire où et quand avait-il put entendre ce nom. Quand d'un coup, une rumeur lui revint en mémoire: Alice, grande faucheuse, tueuse sanguinaire de loups. Il plissa les yeux en se rappelant de ces quelques paroles qu'il avait pu entendre, caché dans les buissons, pendant qu'il observer loups de meutes. Il secoua la tête en se rappelant de sa propre légende, qui le faisait aussi passé pour un meurtrier sanguinaire. Une curiosité nouvelle s'empara de lui: il devait savoir si ces rumeurs était vrai. Le vent souffla alors qu'il cherchait quoi lui dire, ébouriffant un peu plus les nombreux poils qu'il avait sur son cou. Il hocha lentement la tête avant de répondre:
- Oui, je me doutait bien que tu ne pouvait pas être une louve des Confins... Il s'arrêta, mais pourquoi il lui raconter ça lui ? Mais je suis sûre d'avoir déjà entendu ton nom quelque part... Ca me reviendra surement après mentit-il.
Il ne voulait vraiment pas lui révéler son nom, mais il devait lui rendre la pareil, non ? Il soupira une nouvelle fois de sorte d'être le plus calme possible quand il lui révéla enfin:
- Sinon, je m'appelle Solarior, heureux de faire ta connaissance.
Il lui sourit alors, comme si tout les problèmes qu'il avait rencontré précédemment n'avaient jamais exister.


♫-♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦-♫




Merci Igloo <3:
 


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alice
Admine et Solitaire
avatar

Messages : 229
Date d'inscription : 24/08/2013
Age : 16
Localisation : Là où tu n'est pas..

Feuille de personnage
Age (en lunes) : 30 lunes
Meute: //
Rang: Solitaire

MessageSujet: Re: Quand deux solitaires se rencontrent...[PV: Sol']   Sam 21 Mar - 9:36


[Désoler du retard, je répond puisque tu vas me tuer sinon xD]

- Alice ? C'est un joli nom !

"Joli".. La louve fut surprise de la réponse du jeune solitaire qui se tenait devait elle. Jamais personne n'avait qualifié son nom de "Joli", c'était plutôt le contraire. Mais bon, peut-être que le loup au pelage brun tacheté de noir ne la connaissait pas, cela serait bien. Mais cela était rare, beaucoup de loup connaissait le prénom de la jeune louve, au moins de réputation. Alice fixait toujours l'inconnu, comme si elle voulait voir à travers lui, comme si elle voulait savoir s'il la connaissait. Pourtant, ce n'était pas le genre de la louve de regarder autant ses interlocuteurs car en principe, elle ne leur laissait pas le temps de parler, elle les tuait d'un geste vif sans qu'ils n'arrivent à voir ne serait-ce qu'un geste de la louve. Puis elle vit le solitaire s'arrêter quelques secondes comme s'il cherchait dans sa mémoire un lointain souvenir, peut-être qu'il l'avait reconnue. Pourtant celui-ci ne laissa paraître aucune expressions qui pourrait la laisser croire qu'il avait déjà entendu ce nom. Ou bien il mentait. Mais peut-être que ce solitaire cachait en lui un secret comme Alice, peut-être que lui aussi, il était connu, craint, dans ce vaste monde. Alice aurait alors devant-elle une légende, un adversaire à sa taille, mais il fallait que ce loup lui révèle son nom pour en être certaine. Le solitaire finit enfin par briser ce silence pesant :

- Oui, je me doutait bien que tu ne pouvait pas être une louve des Confins... Mais je suis sûre d'avoir déjà entendu ton nom quelque part... Ca me reviendra surement après.

Alice resta muette, alors il connaissait bel et bien son nom, mais il n'avait pas l'air de la reconnaître. Ou bien, comme elle le supposait plus tôt, il mentait. Mais elle préféra ne rien dire et attendre de voir si il allait lui révéler son nom. Alice n'avait pas vraiment compris la première phrase, mais cela n'avait pas l'air très important alors elle ne chercha pas à la comprendre. Pourtant, cette phrase pouvait très bien trahir les propos du jeune solitaire, mais Alice n'y prêta toujours pas attention. Soudain, l'inconnu lui révéla enfin son nom :

- Sinon, je m'appelle Solarior, heureux de faire ta connaissance.

"Solarior", oui, elle connaissait ce nom. Elle l'avait déjà entendu, elle savait ce qu'il cachait derrière lui. La louve sourit et laissa échapper un petit rire. Elle se souvenait que dans les Confins, on qualifiait ce loup de tueur sanguinaire qui était tellement discret que personne ne l'avait jamais vue. Comme quoi, ça réputation était vrai pour sa discrétion , mais à première vue, il ne paraissait pas être un tueur si dangereux que ça. Mais peut-être qu'elle se trompait. Puis cette légende ne disait jamais la même chose, parfois elle disait simplement qu'il n'était qu'un sombre tueur, mais elle avait préféré garder la réputation de tueur discret, car celui-ci l'avait prouvé devant elle. La louve se souvenait avoir rie et elle se rendit compte qu'elle avait très bien put commettre une erreur alors elle décida de ne pas laisser un trop grand temps de pause.

- Solarior, ce n'est pas courant comme nom, c'est même original. Pourtant, moi aussi j'ai l'impression de te connaître, comme toi tu as l'air de connaître mon nom. Quelle drôle de conversation, nous nous connaissons tous les deux sans vraiment nous connaître. Mais je me pense que je me souviens d'une réputation qui te qualifie comme étant "très discret". Comme quoi, certains loups sont bien renseignés.

Elle ne cacha pas qu'elle connaissait son nom, cela pouvait être intéressant après tout. Alice n'avait pourtant pas cité dans la réputation comme quoi il était aussi un tueur sanguinaire mais peut-être que le loup complétera sa réputation tout seul et peut-être révélera-t-il aussi la réputation de la louve.

♫-♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦-♫



♥️

Merci Sister <3
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Solarior
Solitaire
avatar

Messages : 252
Date d'inscription : 19/06/2013
Age : 17
Localisation : Dans le ventre d'une baleine.

Feuille de personnage
Age (en lunes) : On ne sait pas
Meute: //
Rang: Solitaire

MessageSujet: Re: Quand deux solitaires se rencontrent...[PV: Sol']   Dim 22 Mar - 16:37


Quand deux solitaires se rencontrent...




Le soleil était toujours haut dans le ciel tendit que Solarior observait patiemment la louve devant lui. Elle avait beau avoir de belles griffes bien aiguisées, elle ne pouvait rien lui faire de par sa fine taille qui lui semblait si fragile... La neige qui recouvrait désormais son pelage brun ne lui permettait pas d'en voir plus, mais les quelques informations qu'il avait recueillis étaient suffisantes. Un petit rire lui fit lever la tête. Il plissa alors les yeux devant le sourire sinistre qui ornait les traits d'Alice, elle le connaissait c'était sûr. Il se mit alors sur ses gardes. Était-elle folle ? Peut être voulait-elle vérifier si ses nombreuses rumeurs étaient vrais ? Non le loup n'avait pas peur, il était juste curieux, et ce simple petit rire, quoiqu'un peu glauque, venait de ravivait cette curiosité. Il aurait bien voulut réfléchir un peu plus histoire de tiré les bonnes conclusions, mais il fut interrompue par la solitaire:
- Solarior, ce n'est pas courant comme nom, c'est même original. Pourtant, moi aussi j'ai l'impression de te connaître, comme toi tu as l'air de connaître mon nom. Quelle drôle de conversation, nous nous connaissons tous les deux sans vraiment nous connaître. Mais je me pense que je me souviens d'une réputation qui te qualifie comme étant "très discret". Comme quoi, certains loups sont bien renseignés.
Original ? C'est vrai, son nom n'était vraiment pas courant, toute sa famille avait des noms originaux ceci dit. Sa mère voulait faire en sorte qu'ils soit uniques son frère et lui... Si elle savait à quel point elle avait raison... Ces pensées lui arrachèrent un petit rire tandis qu'il se reconcentra sur les paroles de son "amie". Il avait raison, elle le connaissait. Malgré cela, il se gifla mentalement: la louve avait deviné qu'il la connaissait elle aussi... Il n'y avait pas trente-six solutions, il fallait la poussé à croire que son raisonnement était faux. Certains loups son bien renseignés, hein ? Pourtant tu l'as remarqué toi même que j'étais discret... pensa-t-il, son éternel sourire en coin. Il voulut concentrer son regard dans les yeux noirs ébènes de la louve, mais finit par "loucher" sur son flanc, creusait par la faim. C'était comme si il pouvait entendre l'estomac d'Alice gargouillait. Il lui demanda alors d'attendre ici, tandis qu'il rebroussa chemin, de manière à retrouver le lapin qu'il avait enterré plus tôt. Heureusement pour lui, ses traces de pas étaient encore visibles dans la neige. Il se mit alors courir, quand il finit par retrouver l'odeur du gibier. Il le déterra rapidement, et se chargea de le ramener à la solitaire, espérant la retrouver au même endroit où il l'avait laissé. Il jeta un coup d’œil au soleil qui commençait déjà à décliner. Déjà ? Il soupira, malgré le rongeur dans sa gueule, et s'ébroua légèrement, faisant tombé quelques flocons de son pelage. Pourquoi voulait-il autant devenir son ami ? Pourquoi vouloir apporter de la nourriture à une tueuse ? Par simple sympathie ? Parce que d'un certain côté, elle lui ressemblait un peu ? Et puis, une personne ne peut changer si le comportement des autres restes eux aussi inchangés. Ragaillardit par ses nombreuses pensées, il accéléra l'allure, impatient de faire sa bonne action. De plus, avoir un comportement positif et généreux envers elle peut la pousser à revenir sur ses pensées précédentes, même si c'était un peu gros à avaler. J'explique: Solarior est un tueur discret selon les légendes, si il prouvait qu'il était généreux et amical, peut être qu'Alice changera d'avis, et pensera qu'il n'est pas le Solarior des légendes. Ce n'était pas digne de lui d'être si manipulateur, mais il voulait gagner ce "défi".


♫-♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦-♫




Merci Igloo <3:
 


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alice
Admine et Solitaire
avatar

Messages : 229
Date d'inscription : 24/08/2013
Age : 16
Localisation : Là où tu n'est pas..

Feuille de personnage
Age (en lunes) : 30 lunes
Meute: //
Rang: Solitaire

MessageSujet: Re: Quand deux solitaires se rencontrent...[PV: Sol']   Jeu 16 Avr - 10:05

[Désoler de répondre si tard]

Le Loup qui se tenait devant Alice resta muet. La jeune louve avait-elle dit quelque chose qu'il ne fallait pas ? Ou bien le loup avait remarqué qu'il avait laissé échapper un détail prouvant qu'il connaissait bel et bien Alice. La louve remarqua assez tardivement qu'elle était pratiquement recouverte d'une épaisse matière blanche froide appelé neige. Elle remarqua aussi que Solarior n'arrêtait pas de regarder son flanc . Alice n'avait pas bien réussit à se nourrir cet hiver à cause du concours, mais c'était de sa faute, elle n'avait qu'à faire des réserves de nourriture. La louve se secoua énergiquement pour montrer qu'il lui restait quand même de la force malgré sa silhouette qui paraissait si fine aux yeux du jeune loup. Mais celui-ci venait de disparaître devant elle, il lui avait crier juste avant de s'en aller d'attendre qu'il revienne. Alice s'avança juste suffisamment pour pouvoir suivre le loup des yeux. Elle le vit déterrer une forme qui ressemblait à celle d'un gros rongeur. La louve mis longtemps avant de comprendre que le canidé amenait l'animal vers elle, et ce certainement puisqu'il avait pitié de la louve car elle ne semblait pas avoir manger depuis plusieurs lunes, ce qui est bien sûr faux. Alice se sentit gêner, elle qui déteste qu'on l'aide à faire quoi que se soit, voilà que Solarior lui amène un rongeur rien que pour elle. Non, c'était trop, elle ne pouvait accepter à cause de sa fierté. Et d'ailleurs, cette fierté, son adversaire devait lui aussi en avoir, alors pourquoi lui amenait-il la proie qu'il avait chassé lui même alors qu'il  a une réputation tachée de sang, comme celle d'Alice ? Voulait-il rectifié son erreur qui avait aidé la louve à reconnaître Solarior ? Certainement, oui, et il cherchait à l'a tromper en lui faisant croire qu'il n'était pas le loup sanguinaire que cette réputation qualifiait si bien. C'était rusé de sa part, mais la jeune louve avait tout de suite compris, après tout elle était bien renseigné sur les loup qui était comme elle, des tueurs.

Alice s'assit et regarda le rongeur qui se vidait petit à petit de son sang. Il avait l'air vraiment appétissant mais la louve n'y toucha pas, et n'y touchera pas de si tôt car elle ne voulait surtout pas qu'un autre loup l'aide. Le soleil se coucha de plus en plus et en quelques minutes, les deux loups se retrouvèrent éclairé grâce à un petit bout de soleil qu'on pouvait voir au loin, derrière les hautes montagnes qui séparaient les meutes. Il cessa de neiger mais il faisait de plus en plus froid et malgré le peu de lumière qu'il y avait, Alice arrivait à voir le petit nuage de buée que formait sa gueule lorsqu'elle respirait. Elle n'osa pas regarder Solarior et évitait à tout prix son regard. Un vent frais vint balayé la petite couche de neige qui s'était déposer sur le dos des deux loups. Celà faisait un moment qu'elle n'avait rien dit, tout comme le jeune loup. Elle brisa donc ce silence si pesant.


- Je n'ai pas besoins de manger, ne t'inquiète pas. Je ne meurs pas de faim. Mais c'est gentil de ta part, merci. Elle réfléchit un moment à une réponse qui lui permettrait de changer de sujet. Oh, d'ailleurs, je ne t'ai jamais vue dans les Confins, tu ne participes pas au concours ?

Oui, parfait ! Il fallait lui parler du concours, cela confirmerait les pensées de la jeune louve au sujet de la réputation de Solarior. Elle avait marquer un point mais elle en avait aussi perdu un car cette réponse confirmait bien qu'elle était Alice, la tueuse sanguinaire. Pourquoi ? tout simplement car elle avait décliné l'offre du jeune loup, ce qu'aurait fait tout loup qui aurait une mauvaise réputation. Mais bon, ce n'était pas grave si le loup l'a reconnaissait car peut-être qu'il allait en avoir peur.

♫-♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦-♫



♥️

Merci Sister <3
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Solarior
Solitaire
avatar

Messages : 252
Date d'inscription : 19/06/2013
Age : 17
Localisation : Dans le ventre d'une baleine.

Feuille de personnage
Age (en lunes) : On ne sait pas
Meute: //
Rang: Solitaire

MessageSujet: Re: Quand deux solitaires se rencontrent...[PV: Sol']   Ven 17 Avr - 17:47


Quand deux solitaires se rencontrent...




Il s'attendait à tout, qu'elle se jette sur la proie, qu'elle la mange plus loin, qu'elle le remercie, ou même qu'elle le mange tout simplement, sauf à ça. Alice ne bougeait pas, regardant fixement le lapin à ses pattes. Patient et borné, le loup brun attendait aussi, et ce jusqu’à ce que le soleil ne soit presque plus visible à l'horizon. Pour couronné le tout, la neige laissa place au froid mordant de la nuit. Il allumerait un feu, mais était bien décidé à voir disparaître ce rongeur avant de faire quoique ce soit. La longue queue touffue de Solarior se mit à bouger de droite à gauche, tic qui le prenait à chaque fois qu'il était énervé ou impatient. Non seulement cette louve avait le culot de refuser sa nourriture, mais elle essayait en plus d'éviter son regard. Les yeux noirs de la "tueuse" et la lumière extérieur ne lui permettaient pas de "lire ses pensées" ni même ses émotions, ce qui l'énervait encore plus. Il prit le temps de se calmer histoire d'avoir les idées claires. Même si son sang était redevenu froid, sa queue continuait toujours à remuer. Il avait des tics bizarres soit, mais que pouvait-il y faire après tout ?
- Je n'ai pas besoins de manger, ne t'inquiète pas. Je ne meurs pas de faim. Mais c'est gentil de ta part, merci.
Cette remarque le fit légèrement sursauter, tandis que son tic s'arrêta. Elle venait de le remercier, et c'était déjà plus poli. En parlant de toc, Son oreille gauche remua d'un coup sec deux fois, quand il creusa un peu plus les paroles de la louve. Tu ne meurt pas de faim, hein ? Cette fois il se sentit vexé, Alice le prenait-il vraiment pour un idiot ?
Oh, d'ailleurs, je ne t'ai jamais vue dans les Confins, tu ne participes pas au concours ?
Il plissa les yeux et prit le temps de bien choisir ses mots avant de répondre, il ne devait pas laisser échapper trop d'informations sur lui.
- Tu disais connaître quelques détails sur moi, comme le fait que je soit très discret, alors ne connais-tu pas la rumeur selon laquelle je ne vis pas dans les Confins ? Et puis je mange plutôt bien en hiver, ça ne me dérange pas que tu mange ce lapin, on peut même le partager si ça te gêne trop.
Et voilà, il commençait à bien parler, encore un signe qui prouvait qu'il était énervé, ou du moins sceptique.
- Et puis, il commence à faire froid, pourquoi ne pas s’abriter dans un endroit tranquille ? Je ne te demandes pas de rester pour la nuit, mais juste pour terminer notre petite discussion ?
Son sourire habituel revint sur son museau juste au moment ou il finit cette phrase. Il est très lunatique, c'est vrai. Il remua ses griffes dans la neige pour se dégourdir les coussinets quand il replongea son regard jaune dans les yeux de son "amie/rivale", il ne pouvait plus trouvait d'information dans ses derniers, mais c'était une habitude qu'il n'avait vraiment pas envie d'oublier, surtout quand elle est si utile en pleine journée. Mais quelque chose clochait: si la louve était si connue et si crainte, pourquoi les loups ne parlaient-ils pratiquement pas d'elle ?Lui aussi inspirait la peur, et pourtant les loups ne se gênaient pas pour parler de lui. Peut être n'était-il jamais présent au moment où ils abordaient le sujet d'Alice, mais quand même. Parler d'elle était donc si tabou ? Il se perdait dans ses pensées encore une fois, pensant à quelque chose d'inutile, et pourtant... Il devait en savoir plus sur elle, sur comment elle combattait, sur sa façon de chasser, ou de pensée... Ce n'était pas tous les jours qu'il tombait sur une louve aussi unique et fascinante. La curiosité est un vilain défaut, et Solarior devait vraiment faire attention avec elle, surtout que l'intéressée était potentiellement dangereuse, même si elle ne lui avait pas parut très hostile depuis leur rencontre.


♫-♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦-♫




Merci Igloo <3:
 




Dernière édition par Solarior le Dim 24 Mai - 11:42, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alice
Admine et Solitaire
avatar

Messages : 229
Date d'inscription : 24/08/2013
Age : 16
Localisation : Là où tu n'est pas..

Feuille de personnage
Age (en lunes) : 30 lunes
Meute: //
Rang: Solitaire

MessageSujet: Re: Quand deux solitaires se rencontrent...[PV: Sol']   Ven 24 Avr - 10:12

- Tu disais connaître quelques détails sur moi, comme le fait que je soit très discret, alors ne connais-tu pas la rumeur selon laquelle je ne vis pas dans les Confins ? Et puis je mange plutôt bien en hiver, ça ne me dérange pas que tu mange ce lapin, on peut même le partager si ça te gêne trop.

Alice resta sans mot aux paroles du loup. Elle n'avait jamais demander si le loup "vivait" dans les Confins, non, elle lui avait simplement demander si il participait au concours qui se passe dans les Confins. Il n'est pas obliger de vivre dans cette immense forêt pour y participer, il peut très bien s'y balader et donc concourir.Mais bon, le loup avait certainement dit ça sous l'emprise de la colère car, Alice le voyait bien, le canidé n'avait pas l'air très content que la louve n'accepte pas la proie qu'il avait soigneusement déterré. Mais bon, Alice était ainsi, elle avait sa fierté qui l'empêchait d'avoir recours à l'aide des autres. Le jeune loup qui se tenait devant elle continua.

- Et puis, il commence à faire froid, pourquoi ne pas s’abriter dans un endroit tranquille ? Je ne te demandes pas de rester pour la nuit, mais juste pour terminer notre petite discussion ?

C'est vrai qu'il commençait à faire froid car la nuit tombait et il serait donc mieux de s'abriter quelque part. La jeune louve pensa à sa grotte mais elle ne voulait pas que le loup sache où elle vivait. Mais alors où aller, surtout que la louve ne connaissait pas vraiment cet endroit ? C'était même la première fois qu'elle y mettait les pattes. Mais Solarior devait connaître cet endroit car, comme il l'avait dit avant, il ne vivait pas dans les Confins donc il y avait une chance qu'il habite non loin de là. En plus, il avait enterré sa proie à côté de ces drôles d'arbres. Alors elle fixa le canidé et fut surprise de constater que celui-ci fixait également la louve. On aurait dit que le loup essayait de lire à travers la louve, c'était assez fascinant à voir et aussi très surprenant. Décidément, ce loup pouvait être un des rivales d'Alice. Pourtant, il n'avait pas l'air de connaître l'existence du concours donc il n'y faisait certainement pas partie, ce qui attrista la louve. Cela aurait put être plus intéressant car à vrai dire, elle n'avait qu'un seul rival qui n'était autre que Echo même si elle ne l'avait pas vue depuis longtemps.

Un bruit tira Alice de ses pensées. Elle avait comme entendu un bruit de pas qui venait de la forêt qui se trouvait tout près tout elle se tenait. Qu'était ce-ce donc ? Un loup ou peut-être un gros rongeur comme un lièvre, mais pas une petite souris vu le bruit sourd. Elle se tourna vers Solarior. Avait-il entendu ou était-il encore plongé dans ses pensées, à essayer de savoir à quoi pensait la louve ? Alice ne savait pas, elle n'avait pas la faculté de lire à travers les loups, pas comme Solarior. Elle décida donc de répondre au loup.


- Je n'ai pas demandé si tu vivais dans les Confins, j'ai juste dit que je ne t'avait jamais vus donc comme tu viens de le dire, tu ne vis pas dans les Confins. J'ai seulement demandé si tu participait au concours, mais on dirait bien que non. Si tu veux partager ce lapin, je suis d'accord mais comme tu l'as dit, il vaudrait mieux trouver un endroit un peu plus tranquille à l'abris du vent. Je ne suis jamais venus ici, tu dois certainement mieux connaître les alentours que moi alors je te suis.

La louve marqua un temps de pause. Elle ne lui avait même pas demandé si il avait l'habitude de venir ici, non, c'était sortis tout seul, elle avait comme affirmé qu'il se rendait souvent là. Espérons que le loup ne s'en rende pas compte, elle ne voulait pas l'énerver, surtout qu'il venait de lui proposer de partager sa proie alors elle ne voulait pas qu'il ébruite une rumeur qui dirait qu'Alice avait accepté l'aide d'un loup. Mais bon, s'il le faisait, la louve lui trancherait la gorge lentement, de façon à se qu'il souffre bien et qu'il se vide de son sang. Puis la louve entendit une nouvelle fois le bruit. Elle décida donc de continuer.

- Je ne sais pas si tu as entendu, mais je me demande s'il n'y a pas un gros rongeur ou même un loup dans la forêt d'à côté. Ca te dérange si je vais voir, je n'aime pas me sentir espionné ?

Elle avait bien dit "espionner" car oui, la louve venait de sentir l'odeur d'un loup, elle en était certaine. Mais elle voulait attendre l'accord du jeune loup car celui-ci pourrait très bien croire qu'elle le fuyait. Alice ne tenait plus en place, elle voulait absolument voir qui se cachait derrière ses buissons, elle voulait à tout prix le tuer car s'il s'échappait, il pourrait très bien parler de la rencontre entre Alice et Solarior. Elle regarda le canidé, s'il ne se dépêchait pas de répondre, elle irait tout de suite pourchasser ce loup.

♫-♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦-♫



♥️

Merci Sister <3
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Solarior
Solitaire
avatar

Messages : 252
Date d'inscription : 19/06/2013
Age : 17
Localisation : Dans le ventre d'une baleine.

Feuille de personnage
Age (en lunes) : On ne sait pas
Meute: //
Rang: Solitaire

MessageSujet: Re: Quand deux solitaires se rencontrent...[PV: Sol']   Dim 24 Mai - 11:40


Quand deux solitaires se rencontrent...




Le solitaire était tellement perdu dans ses pensées que rien ne pouvait le faire sortir de sa "transe", et pourtant un bruit attira son attention, il crut d'abord que ce son venait de la louve, mais celle-ci semblait elle aussi avoir entendu quelque chose. il n'eut pas le temps de se pencher sur la question, un autre son lui parvint, sauf que cette fois, il savait d'où il venait:
- Je n'ai pas demandé si tu vivais dans les Confins, j'ai juste dit que je ne t'avait jamais vus donc comme tu viens de le dire, tu ne vis pas dans les Confins. J'ai seulement demandé si tu participait au concours, mais on dirait bien que non. Si tu veux partager ce lapin, je suis d'accord mais comme tu l'as dit, il vaudrait mieux trouver un endroit un peu plus tranquille à l'abris du vent. Je ne suis jamais venus ici, tu dois certainement mieux connaître les alentours que moi alors je te suis.
Le loup se gifla plusieurs fois mentalement tant l'erreur qu'il venait de commettre était grande. Ne jamais parler sous le coup de la colère ou de l'impatience, ou sans y avoir réfléchit plus de 2 minutes. Ce n'était pas son genre de transgresser les règles qu'il avait lui même poser. Était-ce cette louve qui le perturbé tant ? Bizarre... Il décida e mettre cette nouvelle question de côté, pour mieux se pencher sur les paroles qu'il venait d'entendre. C'est vrai qu'il connaissait bien l'endroit, étant donné qu'il y allait souvent entre deux "voyages". Il se mit aussitôt à réfléchir à quel endroit ils pouvaient se rendre. Il se remit à regarder la solitaires, cette-dernière était perdu dans ses pensées elle aussi, et ses yeux brillaient comme si elle avait fait une gaffe. Peut être se trompait-il, il arrivait à peine à discerner ses yeux noirs dans l’obscurité de la nuit.
- Je ne sais pas si tu as entendu, mais je me demande s'il n'y a pas un gros rongeur ou même un loup dans la forêt d'à côté. Ca te dérange si je vais voir, je n'aime pas me sentir espionné ?
Alice avait maintenant reprit la parole. Elle devait sans doute parlait du bruit entendu plus tôt, mais pourquoi n'abordait-elle le sujet que maintenant ? A moins que ce bruit sourd ne s'était répété et qu'il ne l'avait pas entendu cette fois-ci. Il pouvait comprendre la louve, se sentir observé n'avait jamais était un sentiment agréable, malgré tout l'instinct de Solarior lui soufflait d'attendre encore un peu, histoire d'attendre le bon moment pour frapper, comme il l'avait toujours fait pour les petits curieux qui n'avaient pas sa discrétion.Or la solitaire n'aurait certainement pas envie d'attendre une minute de plus, alors il hocha doucement la tête avant d'ajouter:
-Je te suis.
Ses pupilles en forme de griffe se rétrécir encore plus, et sa voix était ferme et déterminée, pour montrer à la louve qu'il irait avec elle, même si cette-dernière n'était pas d'accord. Il se releva doucement et s'étira, pour ne pas montrer à l'intru qu'il avait été découvert. La truffe du solitaire était tellement engourdi qu'il était impossible pour lui d'identifier le voyeur, ainsi il ne savait même pas si il avait affaire à un loup, mais cela ne le gênait pas tant que ça, il faisait confiance à la louve de toute façon.

♫-♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦-♫




Merci Igloo <3:
 


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alice
Admine et Solitaire
avatar

Messages : 229
Date d'inscription : 24/08/2013
Age : 16
Localisation : Là où tu n'est pas..

Feuille de personnage
Age (en lunes) : 30 lunes
Meute: //
Rang: Solitaire

MessageSujet: Re: Quand deux solitaires se rencontrent...[PV: Sol']   Dim 31 Mai - 8:50

-Je te suis.

Alice était impatiente, elle n'en pouvait plus t'attendre. Elle n'a jamais aimé se faire observer et voilà qu'un loup se pointe et écoute sa conversation. Heureusement, le loup brun avait très vite donné son autorisation bien que même si celui-ci n'aurait pas accepter, elle aurait fondu tel un rapace sur l'intrus. Solarior s'était étiré tout en se levant, comme si les deux loups ne faisaient que changer d'endroit. La louve, quand à elle, huma l'air pour savoir si le canidé caché était encore là. Réponse affirmative, il ne bougeait pas et n'avait pas l'air de vouloir se déplacer. Parfait, le plan marchait et Solarior jouait très bien. Alice se leva et se mit juste à côté de son interlocuteur, geste qu'elle n'aurait jamais fait si elle ne connaissait pas assez la personne. Elle marcha en suivant de près le loup brun et elle entendit une nouvelle fois une branche se briser. Elle voulait y aller, elle voulait courir jusqu'à lui, lui sauter dessus et le vider de son sang jusqu'à ce que sa victime meurt. Mais elle ne pouvait pas, il fallait encore attendre, elle n'était pas assez proche et l'intrus aurait le temps de s'enfuir. Elle repensa soudain à Solarior. Elle le regarda mais n'arrivait pas à voir l'expression qui se dégageait de son visage à cause de l'obscurité. Tant pis, de toute façon cela ne changera pas sa décision. Elle voulait tuer l'intrus, elle le tuera et c'est tout. S'il l'en empêche, elle le tuera lui aussi et ce, sans aucune hésitation.

La nuit tombait de plus en plus et il devenait difficile de marcher sans trébucher. C'était encore plus difficile pour Alice car celle-ci n'avait pas mangé depuis longtemps. Elle aurait dut manger le rongeur que lui avait gentiment proposé Solarior si elle avait sut qu'elle allait affronter un ennemis. Elle avait faim, il faisait sombre et un loup les observait. C'était une situation qu'Alice détestait et l'envie de tuer ce misérable devenait de plus en plus grande.

Un nouveau bruit venait d'attirer l'attention de la jeune louve. Cette fois c'était la bonne, elle pouvait y aller. La louve se tourna rapidement et fonça droit sur le buisson. Ses pattes ne s'arrêtaient plus, elle ne se contrôlait plus, elle était tellement en colère qu'arriver assez proche de lui, elle lui sauta dessus et enfonça profondément ses crocs dans sa chair. Le loup poussa un gémissement, il se tourna vers Alice qui grondait et qui était prête à l'attaquer de nouveau. Le malheureux essaya tant bien que mal te lui porter un coup, en vain. Il était bien trop lent à cause de sa blessure. Alice, toujours hors d'elle lui infligea cette fois-ci un coup à la patte avant droite se qui fit perdre l'équilibre à l'intrus qui poussait de plus en plus de gémissements qui devenait des hurlement. Alice allait en finir, elle voulait cette fois-ci le morde au coup pour qu'il se vide de son sang mais quelque chose l'arrêta. Elle n'arrivait plus à bouger. Qui osait l'a stopper ?! Elle se retourna mais n'arriva pas à voir le visage de la personne qui était probablement un loup. Elle repensa à Solarior. Mais oui, elle l'avait laissé dans la prairie et n'avait pas prêter attention à lui et elle avait directement fondu dur l'intrus. Elle aurait aimer lui hurler à la figure de le lâcher mais elle se calma et regarda de nouveau le blesser qui avait l'air de trembloter. Il ne s'enfuyait pas, peut-être qu'il ne pouvait pas à cause de sa patte. Alice se secoua et laissa gicler du sang sur l'herbe qui était désormais tinté de rouge. Elle décida de s'asseoir pour se calmer un peu plus. Elle regardait droit dans les yeux l'intrus qu'elle arrivait à voir grâce au peu de lumière qui émanait de la lune. Puis elle se tourna vers l'inconnus qui était peut-être Solarior et lui dit fermement de la lâcher. Elle n'allait pas plus blesser le loup bien qu'elle aurait eu envie d'en finir avec lui.

♫-♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦-♫



♥️

Merci Sister <3
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Solarior
Solitaire
avatar

Messages : 252
Date d'inscription : 19/06/2013
Age : 17
Localisation : Dans le ventre d'une baleine.

Feuille de personnage
Age (en lunes) : On ne sait pas
Meute: //
Rang: Solitaire

MessageSujet: Re: Quand deux solitaires se rencontrent...[PV: Sol']   Dim 31 Mai - 13:10


Quand deux solitaires se rencontrent...




Solarior avait déjà commencé la marche, et heureusement pour lui, sa queue avait protéger ses pattes du froid, comme il l'avait espéré; qu'Alice l'avait déjà rejoint, sa fourrure touchait presque la sienne. Le geste lui avait d'abord paru louche, la louve ayant était plutôt distante avec lui depuis le début de leur conversation, mais il n'y fit pas plus attention que ça.
La solitaire était tellement impatiente que le loup n'eut pas besoin de lire dans son regard pour le deviner. Cette-dernière avait quelque chose en tête, ce qui mit Solarior sur ses gardes, si les rumeurs étaient vrai, elle tuerait l'"intru" sans aucune hésitation. Un bruit sourd se fit entendre, Alice se tendit encore un peu plus, et fonça derrière. Sans hésiter, le canidé brun la suivit du mieux qu'il put, déjà qu'elle était rapide, elle semblait courir encore plus vite qu'avant, comme si l'idée d'attaquer le voyeur lui donnait des ailes. Il eut à peine le temps de discerner la silhouette du fautif qu'Alice était déjà sur lui. Une rafale de coups tomba sur le pauvre loup qui hurlait maintenant à la mort, heureusement pour lui, Solarior était maintenant à quelques mètre de la furie. D'un bond, il franchit la distance qui le séparait de la louve, l'attrapa par la peau du cou, et immobilisa ses épaules à l'aide de ses pattes avant. Il n'eut pas besoin de la serrer de toute ses forces, tant la louve fut surprise. Elle tourna brusquement sa tête, mais finit par se détendre légèrement, cette fois-ci, c'était au tour du solitaire d'être surpris, tant qu'il desserra encore plus son emprise, si bien que ses pattes reposèrent à nouveau sur le sol, laissant les épaules d'Alice totalement libre. Elle se secoua, le solitaire pouvait très bien imaginer le sol couvert de sang, surtout que ses coussinets étaient maintenant poisseux. La louve semblait s'être calmée, maintenant assise, même si elle regardait toujours "sa victime" fixement. Quand à Solarior, il planta ses griffes dans le sol, et attendit de voir la réaction de "sa prisonnière", elle pouvait très bien lui faire regretter d'être intervenu, et c'était asses compréhensible d'un côté. Ce fut cette dernière qui brisa le silence, comme elle lui ordonna de la lâcher.
Il attendit patiemment quelques minutes de plus, avant de se décider à s’exécuter. Puis, il se plaça entre les deux solitaires, son regard se posa d'abord fixement sur la louve qu'il tenait un peu plus tôt, avant de se tourner vers le blessé. Il n'avait pas bougé, et tremblait de peur. Tans pis si Alice l'attaquait dans son dos, il savait se défendre. C'est d'un voix ferme qu'il demanda:
-"Qui es-tu ?"

♫-♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦-♫




Merci Igloo <3:
 


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alice
Admine et Solitaire
avatar

Messages : 229
Date d'inscription : 24/08/2013
Age : 16
Localisation : Là où tu n'est pas..

Feuille de personnage
Age (en lunes) : 30 lunes
Meute: //
Rang: Solitaire

MessageSujet: Re: Quand deux solitaires se rencontrent...[PV: Sol']   Dim 7 Juin - 16:01

-"Qui es-tu ?"

Alice reconnu tout de suite Solarior. Alors c'était lui qui l'avait arrêter. Elle se tourna vers lui et le foudroya du regard. Pourquoi s'était-il interposé ? Cet inconnu méritait la mort, il n'avait pas qu'à les espionner. La louve voulait de nouveau attaquer le malheureux qui poussait encore des gémissements de peur en tremblant. D'ailleurs, l'inconnu resta muet face à la question de Solarior. Etait-ce un loup de meute qui ne voulait donc pas parler pour ne pas répandre une rumeur sur le fait qu'un loup s'était sauvagement fait attaquer et qui n'arrivait pas à se protéger ou était-ce un canidé solitaire qui se baladait dans la forêt ? Cette question trottait dans la tête de la louve qui piétinait sur place en fixant droit dans les yeux l'intrus.

La lune brillait haut dans le ciel ce qui envoya un peu de lumière. On arrivait à discerner le sol inondé de sang qui devenait boueux. Le malheureux perdait vraiment trop de sang, si personne ne le soignait très vite, il mourrait d'ici quelques instants. Alice regarda de nouveau son camarade. Elle avait du mal à voir l'expression qui se dégageait de son visage. Elle était furieuse contre lui, elle qui voulait absolument mettre fin au jour de l'inconnue, voilà que le loup brun arrive et la coupe dans son élan. Elle grognait contre lui pour lui montrer son mécontentement. La louve se secoua, s'éloigna du solitaire et s'approcha de l'inconnu. Celui-ci rampait pour essayer de s'enfuir, en vain. Il était bien trop blesser pour bouger et de toute façon, il se ferait tuer par les cannibales des Confins qui sentiront bien vite l'odeur du sang. La louve appuya sa patte sur le dos du pauvre loup qui poussa de nouveau un gémissement. Elle dit d'une voix menaçante :

- T'es muet ?! Répond à sa question ou je t'achève.

Le loup ferma brusquement les yeux. Alice se demanda s'il était vraiment muet ou s'il le faisait exprès. C'est vrai, depuis le début, aucun son à part des hurlements n'étaient sortit de sa gueule. Mais soudain, le loup se mit à parler. Hélas, ce n'est qu'un son inaudible qui sortit de sa bouche mais cela prouvait qu'il avait la parole et qu'il pouvait donc répondre à la question de Solarior. Puis il recommença de nouveau et cette fois, Alice compris ce qu'il disait :

- Je.. Je suis guerrier de la Meute de la Montagne..

Il faisait donc partis d'une meute. Pourtant, il n'avait pas l'air très entraîné pour un guerrier. Comme quoi, les solitaires sont parfois bien mieux que ces loups de meutes qui se font la guerre pour un rien. Alice était bien contente d'être solitaire, jamais de toute façon elle n'intégrera une meute, elle serait en désaccord tout le temps. Elle s'éloigna du malheureux et alla s'asseoir dans un endroit assez sec où le sang n'avait pas gicler. Elle regarda Solarior, toujours avec un regard froid à glacer le sang. Elle voulait désormais tuer les deux loups et ainsi s'en aller dans sa grotte pour se reposer. Mais elle ne pouvait pas. Alors qu'elle s'apprêta à parler au solitaire, elle remarqua que l'intrus n'avait pas dit son nom. Elle demanda donc froidement :

- Et quel est ton nom ?

♫-♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦-♫



♥️

Merci Sister <3
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Solarior
Solitaire
avatar

Messages : 252
Date d'inscription : 19/06/2013
Age : 17
Localisation : Dans le ventre d'une baleine.

Feuille de personnage
Age (en lunes) : On ne sait pas
Meute: //
Rang: Solitaire

MessageSujet: Re: Quand deux solitaires se rencontrent...[PV: Sol']   Dim 5 Juil - 15:52


Quand deux solitaires se rencontrent...



Solarior eut à peine finit sa question qu'il sentit le regard d'Alice pesait sur lui. Si des yeux pouvaient tuer, le solitaire serait déjà six pattes sous terre. Il pouvait juste imaginer ses yeux meurtrier, mais c'était suffisant... Enfin, la solitaire détourna ses yeux accusateurs de lui, pour fixer le loup muet de stupeur. Un nuage de fumée blanche s'échappa de la gueule du loup tandis qu'il soupirait. Le sang de l'inconnu rendait ses pattes collantes, ce qui était une sensation plus que désagréable. Il ferma ses  yeux tandis que son coeur se serrait à l'idée de laisser un innocent agoniser ainsi, lui aussi avait envie de le voir mourir, lui qui n'aimait pas qu'on l'espionne, chose qu'il adorait faire aux autres paradoxalement. Mais sa raison finissait toujours par le rattraper. Ses oreilles se tournèrent inconsciemment vers la louve au pelage sombre tandis qu'elle commençait à grogner, mais il ne pouvait dire si ce geste était fait contre lui ou l'inconnu. Il soupira de nouveau, s'excuser ne ferait que l'énerver d'avantage, et prouver qu'il eut tort de protéger le malheureux blessé. Après une éternité, selon le solitaire, Alice décida se bouger. Elle était tendue, et n'importe qu'elle idiot pouvait voir qu'elle bouillonnait de rage. Elle posa sa patte sur l'"intrus" et lui cracha une menace au museau. Les sourcils du loup brun se froncèrent tandis que son regard se planta sur le loup menacé. Ses tremblements redoublèrent tandis que son regards trahissait sa peur grandissante. Sa respiration était maintenant rapide et rauque. Solarior avait maintenant peur que le coeur du loup ne lâche à cause d'un montée fulgurante du stress. Sa gorge devait être plus que nouée, comme sa première réponse fut presque inaudible, mais il se reprit après, et cette fois, sa réponse fut suffisamment forte pour être audible:
- Je.. Je suis guerrier de la Meute de la Montagne..
Un loup de meute, hein ? Il chercha dans sa mémoire voir si il avait déjà vu le loup, en vain, il pouvait à peine distinguer son visage, ce qui rendait la tâche quasi-impossible. C'est après avoir obtenue la réponse tant attendue que la solitaire s'éloigna du loup, ce qui eut pour effet de e calmer légèrement, même si son flanc se soulevait toujours à un rythme rapide et irrégulier ce qui inquiéta légèrement le solitaire. Il ne laisserait pas un innocent mourir comme ça, c'était contre ses idéaux.
- Et quel est ton nom ?
C'en était trop, Solarior ne pouvait pas la laisser "jouer" avec l'"intrus" plus longtemps.
-Il suffit, tu vois bien qu'il n'est pas apte à te répondre ?! Ne vois-tu pas qu'il agonise, et qu'il mourra si on ne fait rien ?!
Plusieurs oiseaux s'envolèrent d'un arbre voisin, en entendant le grondement du solitaire maintenant déterminé à sauver ce loup de meute, ou du moins à faire le maximum pour. Il n'y connaissait pas grand chose en plante médicinal, mais il avait déjà vu des loups se faire soigner, et avait gardé une image mental des plantes que les "soigneurs" avaient utilisés. Malgré tout, il se leva et attendit une réponse de la part d'Alice. Il se plaça tout de même devant l'inconnu, planqua ses oreilles contre son crâne, leva la queue, comme le ferait un chef menaçant un intrus. Si la louve décidait de l'attaquer, il ne se laisserait pas faire, même si il aurait bien voulut devenir amie avec elle.

♫-♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦-♫




Merci Igloo <3:
 


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alice
Admine et Solitaire
avatar

Messages : 229
Date d'inscription : 24/08/2013
Age : 16
Localisation : Là où tu n'est pas..

Feuille de personnage
Age (en lunes) : 30 lunes
Meute: //
Rang: Solitaire

MessageSujet: Re: Quand deux solitaires se rencontrent...[PV: Sol']   Lun 20 Juil - 14:02

-Il suffit, tu vois bien qu'il n'est pas apte à te répondre ?! Ne vois-tu pas qu'il agonise, et qu'il mourra si on ne fait rien ?!

Alice se tourna rapidement vers Solarior. Elle le foudroya du regard et pour la première fois, eu envie de le faire taire pour toujours. Comment osait-il arrêter Alice ?! La louve n'en pouvait plus, elle bouillonnait intérieurement de rage et n'eu jamais une telle envie de tuer un loup. Elle voulait tuer cet inconnu, le faire saigner, lui couper une patte, voir deux, l'achever en le faisait souffrir le plus longtemps possible. Mais cela n'était pas possible tant que son camarade encore intacte était à ses côtés. Il pouvait s'avérer plus fort que prévu et écraser la louve. Celle-ci était en plus fatiguée, elle n'avait pas mangé depuis plusieurs jours, avait marché longtemps à travers les Confins et venait tout juste de se battre avec un loup ce qui l'a priva de beaucoup de forces. Son regard se tourna de nouveau vers le loup brun. Elle aimerait tellement lui faire regretter ses paroles, mais elle ne pouvait pas ou plutôt, n'osait pas, pour le moment. Elle repensa au rongeur que le solitaire lui avait proposé. Si elle savait qu'elle allait certainement le combattre, elle aurait du manger ce petit animal qui lui aurait redonné de la force. Mais elle ne pouvait pas changer le passé, elle devait faire en sorte que le présent lui sois favorable et qu'elle puisse trouver un moyen de tuer ce loup de meute sans problème.

La louve s'éloigna de Solarior et pointa son regard dans les yeux terrifiés de l'inconnu qui agonisait sur le sol. Hélas, l'obscurité de la nuit empêchait de voir les détails et sa tentative d'assassinat était donc très compliqué. Sa rage était encore présente mais elle savait que c'était impossible de tuer dans ces conditions. Elle aurait aimé attendre qu'il y ait un peu de lumière, que le soleil se lève, mais elle était presque sûr que son camarade allait vouloir soigner le blessé. Elle ne voulait pas que le solitaire lui demande de l'aide. Elle avait usé le peu de force qu'elle avait pour donné une bonne leçon au malheureux et il faudrait maintenant qu'elle aille chercher des plantes médicinales ?! C'était hors de question, Alice n'était pas comme ça. Elle n'avait jamais aidé un loup, elle avait toujours répandu la peur, elle avait toujours tué et cela ne pouvait s'arrêter. C'était sa vie, et si un jour elle arrêtait ses horribles actions, elle ne pourrait vivre comme un loup normal alors qu'elle saurait qu'elle avait ôté la vies de nombreux êtres vivants. La louve, impuissante face à cette situation, renonça de mettre fin aux jours du malheureux. Il pourrait toujours succomber à ses blessures de toute façon. Puis si il parvient à survivre, il serait certainement handicapé d'une patte et cela lui aura servi de leçon. Alice regarda le loup de meute une dernière fois et comme toujours, d'un regarde froid à glacer le sang. Puis elle cracha :

- Et bien crève, je ne viendrais pas t'aider, moi !

La louve se retourna vers Solarior et passa à côté de lui en le frôlant. Elle sauta au dessus d'un buisson et retourna au près des arbres aux drôles de fruits. Elle décida de s'asseoir, elle ne savait pas ce qu'allait faire son camarade et elle ne savait pas si elle allait le pardonner.


♫-♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦-♫



♥️

Merci Sister <3
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Quand deux solitaires se rencontrent...[PV: Sol']   

Revenir en haut Aller en bas
 
Quand deux solitaires se rencontrent...[PV: Sol']
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Quand deux ne font qu'un
» Quand deux destins se ressemble et s'assemble...
» Quand deux corps s'enflâme [Pv Mafuyu Nekokami ][Hentaï]
» Quand deux paramecias se heurtent (Flashback PV Hikari)
» Quand deux destins se croisent

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Royaume des Loups :: Terres Libres :: Le Verger-
Sauter vers: